A propos

De nationalité angolaise, la Présidente de l’association Mayala, Mme Paulina César a travaillé toute sa vie en relation avec l’humain, en milieu hospitalier, dans le département mère-enfant.

Mettre au monde des bébés dans des conditions optimales, en Europe, était son quotidien.

Malgré tout, elle ne pouvait oublier ses souvenirs d’enfance, marqués par la souffrance mais surtout le désarroi, de toutes ses femmes livrées à elles-mêmes en Afrique.

Forte de son expérience, elle travaille avec assiduité et réussi l’impensable : elle crée de toutes pièces, le premier kit d’accouchement sécurisé. Rien ne manque, tout est pensé à l’européenne.

Ce kit stérile apporte plusieurs choses, très importantes, qui se doivent d’être relevées.

Voici quelques simples exemples :

  • Un simple bracelet placé sur le poignet du bébé et de sa maman évite la probabilité qu’il soit échangé avec un autre en milieu hospitalisé.
  • La lame graduée des ciseaux stériles indique où couper le cordon ombilical.
  • Un dispositif pour éviter que le bébé se noie dans son liquide amniotique, quelques minutes après sa naissance.
  • L’assurance d’éviter toutes contaminations ou infections (tétanos, VIH, etc …)
  • L’assurance de réduire les hernies ombilicales et les hémorragies conduisant le bébé à la mort.

Elle l’a conçu pour les milieux hospitaliers, les centres de santé, les dispensaires, les matrones. Son utilisation est simple, mais nécessite néanmoins une petite formation.

Mme Paulina César, dotée d’une humanité sans faille, a glissé dans chaque kit, une petite couverture, un petit pyjama et une moustiquaire pour souhaiter la bienvenue à ces bébés qui constituent l’avenir d’un pays tout entier.